Pourquoi rouler en bioéthanol ?

Le bioéthanol est devenu à la mode. On ne parle que de lui dans les stations-services. Il s’agit au fait d’une alternative réelle aux énergies fossiles non renouvelables. Cependant, les usagers sont encore très peu enthousiasmés par cette nouvelle source de carburant. Découvrons alors dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le bioéthanol. 

Bioéthanol : de quoi il s’agit ? 

Le bioéthanol est un biocarburant provenant des céréales ou de la betterave à sucre. Il est produit en Europe et en France et provient plus précisément à partir des certaines végétales les plus utilisées au monde. Sa production part du principe de biomasse

Cela peut vous intéresser : Pourquoi procéder à une reprogrammation de son moteur ?

Le bioéthanol est un carburant qui prend une forme liquide et s’adapte aux moteurs à essence. Il est possible d’utiliser l’éthanol sur un véhicule ancien à condition de faire quelques modifications. La tolérance d’un véhicule au bioéthanol dépend de l’âge du véhicule et du constructeur

Le bioéthanol est présent dans les carburants à essence en France dont : 

A lire également : Comment choisir une solution de rechange pour un extincteur de voiture ?

  • 10 % dans le SP95-E10.
  • 5 % dans le SP95 et le SP98.
  • Entre 65% et 85 % dans le Superéthanol E85.

Sachez que le Superethanolol E85 est le carburant qui contient uniquement du bioéthanol. Découvrez d’autres infos et actualités sur le secteur automobile sur www.guide-auto.com.

Une alternative aux énergies fossiles non renouvelables

Le bioéthanol est un carburant respectueux de l’environnement puisqu’il est à base de végétaux : 

  • Aucun forage.
  • Aucune extraction de ressources fossiles.
  • Une production propre et biologique.

Ce carburant écologique possède un bilan carbone de production neutre :

  • Les végétaux consomment naturellement du CO2 lors de la repousse.
  • Le CO2 absorbé assure l’équilibre du bilan carbone lors du rejet.

Il s’agit alors d’un atout non négligeable puisqu’il réduit jusqu’à 50 % les émissions de gaz à effet de serre d’un véhicule. 

De l’économie sur sa consommation de carburant

Par rapport aux carburants classiques, le bioéthanol consomme moins. A la pompe, son tarif affiche le plus bas. Avec l’augmentation continue du prix de l’essence, il convient alors d’utiliser cette alternative qui permet de réaliser des économies jusqu’à 50 %. Ce type de carburant est vivement recommandé aux véhicules anciens et aux véhicules de collection étant donné qu’ils consomment beaucoup plus de carburant. Il est possible également de l’incorporer aux carburants traditionnels jusqu’à 10 % sans forcément reprogrammer le moteur.